procent
Aidez nous à sauver plus de Tatiana foto
Op te halen: 500

Aidez nous à sauver plus de Tatiana Depuis septembre, une affiche interpellante est apparue sur les murs de 6 villes européennes, dont Bruxelles. Une silhouette provocante, un prénom et un numéro de téléphone en sont les seuls éléments. Derrière le numéro belge, Tatiana, victime d’exploitation sexuelle, raconte son histoire et invite chacun à laisser un commentaire, « a thought ». Nous avons eu 2660 appels et 171 messages vocaux pour notre ca.. Mijn actie voor Fondation Samilia: http://www.dono.be/actie/aidez-nous-a-sauver-plus-de-tatiana
procent
Aidez nous à sauver plus de Tatiana foto
Op te halen: 500

Aidez nous à sauver plus de Tatiana Depuis septembre, une affiche interpellante est apparue sur les murs de 6 villes européennes, dont Bruxelles. Une silhouette provocante, un prénom et un numéro de téléphone en sont les seuls éléments. Derrière le numéro belge, Tatiana, victime d’exploitation sexuelle, raconte son histoire et invite chacun à laisser un commentaire, « a thought ». Nous avons eu 2660 appels et 171 messages vocaux pour notre ca.. Mijn actie voor Fondation Samilia: http://www.dono.be/actie/aidez-nous-a-sauver-plus-de-tatiana
procent
Aidez nous à sauver plus de Tatiana foto
Op te halen: 500

Aidez nous à sauver plus de Tatiana Depuis septembre, une affiche interpellante est apparue sur les murs de 6 villes européennes, dont Bruxelles. Une silhouette provocante, un prénom et un numéro de téléphone en sont les seuls éléments. Derrière le numéro belge, Tatiana, victime d’exploitation sexuelle, raconte son histoire et invite chacun à laisser un commentaire, « a thought ». Nous avons eu 2660 appels et 171 messages vocaux pour notre ca.. Mijn actie voor Fondation Samilia: http://www.dono.be/actie/aidez-nous-a-sauver-plus-de-tatiana
procent
Aidez nous à sauver plus de Tatiana foto
Op te halen: 500

Aidez nous à sauver plus de Tatiana Depuis septembre, une affiche interpellante est apparue sur les murs de 6 villes européennes, dont Bruxelles. Une silhouette provocante, un prénom et un numéro de téléphone en sont les seuls éléments. Derrière le numéro belge, Tatiana, victime d’exploitation sexuelle, raconte son histoire et invite chacun à laisser un commentaire, « a thought ». Nous avons eu 2660 appels et 171 messages vocaux pour notre ca.. Mijn actie voor Fondation Samilia: http://www.dono.be/actie/aidez-nous-a-sauver-plus-de-tatiana